Le soleil et la chaleur

Victimes du soleil et de la chaleur

Chaque année, plusieurs milliers d’enfants sont victimes du soleil et de la chaleur, L’élévation de la température corporelle, très dangereuse pour l’homme, peut être très rapide chez le jeune enfant.

Astre solaire – coups sévères :

• En été, rester à l’ombre aux heure chaudes, même si le soleil est voilé.
• A la plage, en montagne, bien boire et se protéger : bob, chemise, crème solaire, lunettes…

Contre le coup de chaleur de l’air et de l’eau :

• Dès que la température extérieure atteint 28 °C, veiller à ce que l’espace intérieur soit ventilé et humide.
Boire et donner à boire régulièrement nourrisson, à l’enfant et la personne âgée.

Du chaud au froid-le choc thermique :

Rentrer progressivement dans l’eau froide après un effort physique prolongé ou une longue exposition à la chaleur.
Se mouiller avant de sauter dans l’eau.

Insolation, risque en toute saison :

• Été comme hiver, lors d’efforts physique intenses, boire beaucoup.
Se méfier des vêtements étanches favorisent la transpiration et gênent la régulation de la température corporelle.

Insolation

Les symptômes de l’insolation:

• Augmentation de la température corporelle qui peut monter au-delà de 40°C
Rougeurs, notamment au niveau du visage
Sueurs excessives
Maux de tête
Douleurs diffuses
Pâleur, avec sensation de mal-être
Crampes musculaires
Vertiges
Nausées et des vomissements
Augmentation du rythme cardiaque
Augmentation de la fréquence respiratoire
Confusion parfois
Évanouissement est également possible

Signes neurologiques peuvent apparaître : c’est un signe précurseur d’hyperthermie maligne.

Traiter l’insolation:

Allonger la personne dans un endroit ombragé et frais
Boire de l’eau abondamment
Mouiller, humidifier les membres et la tête Une fois la température redescendue

Dans des cas particulièrement graves l’insolation peut nécessiter une hospitalisation.

Comment éviter l’insolation:

Se protéger des rayons solaires
• Eviter de s’exposer sans porter de chapeau
Se mouiller souvent la nuque, la tête
S’hydrater régulièrement

VIGILANCE – A LIRE aussi:
=> Le soleil et la chaleur <=

La baignade – 5 conseils

Les 5 conseils pour la baignade :
____________________________________________________________________
Zones de baignade surveillées :
Informez-vous sur les zones de baignade (lieux surveillés, interdits ou dangereux).
Choisissez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
images
Les conditions de baignade :
Renseignez-vous sur les conditions de baignade : nature des vagues, courants, marées, dangers naturels, etc.
Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs

Sa forme physique :
• Ne surestimez pas votre condition physique.
• Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (mer, lac, rivière) qu’en piscine.
• Si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas.
Prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner.

Surveillez vos enfants en permanence :
Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.
Baignez-vous en même temps que vos enfants.
• Si les enfants ne savent pas nager, équipez vos enfants de brassards adaptés.
Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées siège etc.)

Évitez tout comportement à risque :
• Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade.
• Ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade
Rentrez progressivement dans l’eau.

VIGILANCE – A LIRE aussi:
=> Le soleil et la chaleur <=
____________________________________________________________________

Le sport et la chaleur – 4 Conseils

____________________________________________________________________
Les 4 conseils pour lier le sport et la grosse chaleur :

S’hydrater :

• Boire entre 1/2 et 1 litre d’eau par demi-heure.
• S’humidifier le visage, la nuque.
• Humidifier sa casquette (pour garder sa tête au frais).

Choisir le bon moment :

• Eviter le moment où le soleil frappe le plus (12h et 16h).
• Le matin ou le début de soirée (avant le coucher du soleil).

Sa tenue vestimentaire :

• Choisir des vêtements de couleur claire.
• Eviter le noir au maximum.

Se connaître :

• Privilégiez les sports d’eau.
• Ralentir sa cadence habituelle pour ne pas dépasser ses limites et éviter ainsi l’insolation , le malaise voir le coma. ________________________________________________________________

Les fausses bonnes idées :
Courir en pleine chaleur fait maigrir plus vite : Faux, on ne perd pas du poids mais de l’eau.
Boire sucré pour reprendre des forces : Faux, à ce stade-là, le corps réclame surtout de l’eau, plus que des glucides.
Faire du sport sous la chaleur augmente ses performances : Faux, lorsque l’on fait du sport pendant un épisode de canicule, l’organisme augmente sa fréquence cardiaque. Votre corps cherchera donc à se refroidir dès que possible, notamment lors des efforts prolongés, comme la course à pied.

____________________________________________________________________
VIGILANCE – A LIRE aussi:
=> Le soleil et la chaleur <=
=> L’insolation <=
____________________________________________________________________

Les brûlures

un-bebe-qui-vient-de-faire-sa-toilette-10630703jrpjk

Les brûlures concernent toute la famille. 10 000 victimes brûlées sont hospitalisées.

L’eau chaude sanitaire un tiers des brûlures par liquide chaud :

Faire réviser son installation dès que l’eau paraît trop chaude.
• Équiper la salle de bains de robinets mitigeurs thermostatiques.

Les boissons chaudes, soupes, huiles et biberons :

Éloigner son enfant lorsqu’on manipule des boissons chaudes.
• Faire patienter bébé dans sa chaise haute plutôt que dans les bras tandis que l’on cuisine.
• Toujours vérifier la température des aliments chauffés au micro-ondes avant de les mettre en bouche.

images123

Les produits inflammables… loin des flammes et des enfants :

• Avant d’utiliser un aérosol, s’assurer qu’il n’y a pas de flamme à proximité.
• Mettre les aérosols et autres produits inflammables hors de portée des enfants.

Les solides chauds : barrières et distances de sécurité :

Équiper de barrières la cuisinière et le four.
• Après usage, mettre à refroidir les fers à repasser, pierrades et autres appareils chauffants hors de portée.

LES GESTES ESSENTIELS :

• Refroidir la brûlure en l’arrosant immédiatement pendant 5 minutes à l’eau froide, sans pression sur la brûlure.
Retirer les vêtements pendant l’arrosage, à l’exception de ceux qui adhèrent à la peau.
• Si la brûlure est très étendue, ou que les cloques sont de grandes tailles (+ de la moitié de la paume de la main de la victime), la brûlure est dite grave.
• L’installer en position demi-assise si elle présente des difficultés respiratoires.
• Si la brûlure est simple, l’arrosage peut être poursuivi plus de 5 minutes pour limiter la douleur. Ensuite, protéger la brûlure, et ne pas percer la cloque.

La méthode de Heimlich – les compressions abdominales

La méthode de Heimlich – les compressions abdominales:

OBJECTIF: Comprimer l’air contenu dans les poumons de la victime et d’expulser le corps étranger hors des voies aériennes par un effet de « piston ».

Comment effectuer ces gestes?
heimlich1

• Se placer derrière la victime, contre son dos, passer les bras sous les siens de part et d’autre de la partie supérieure de son abdomen.
La victime est bien penchée en avant pour que l’obstacle dégagé sorte de la bouche.
Mettre le poing sur la partie supérieure de l’abdomen, au creux de l’estomac, au-dessus du nombril et en dessous du sternum ; le poing doit être horizontal, le dos de la main tourné vers le haut.
• Placer l’autre main sur la première, les avant-bras n’appuyant pas sur les côtes.
Tirer franchement en exerçant une pression vers l’arrière et vers le haut.
• Le corps étranger devrait se débloquer et sortir de la bouche de la victime.
• Si le corps étranger n’est pas délogé, répéter cette manœuvre jusqu’à 5 fois.
• Si le corps étranger n’est pas rejeté, il peut être resté dans la bouche de la victime; il faut le rechercher et le retirer prudemment avec les doigts.

VIGILANCE – A LIRE aussi:
=> LA MÉTHODE DE HEIMLICH – LES CLAQUES DANS LE DOS

Votre enfant dans le bain – Sécurité

Que faire pour éviter les noyades?

Ne laissez jamais votre enfant seul dans son bain, même si vous utilisez un siège de bain ou un tapis anti-glissant.
Ne vous éloignez jamais, même quelques secondes.

Noyade-bain

Des conseils pratiques pour donner le bain à votre enfant :

Mettez à l’avance à portée de main tout ce dont vous avez besoin (savon, shampoing, serviette…).
Ne répondez pas au téléphone et n’allez pas ouvrir la porte.

Les numéros utiles

•••••>
Enregistrez les numéros utiles dans vos mobiles

• Numéro d’urgence: 112
• Police/Gendarmerie: 17
• Pompiers: 18
• Samu: 15
• Sourds et/ou Muets: 114
• Opposition chéquier: 0 892 683 208
• Info escroqueries: 0 811 020 217
• Téléphone perdu ou volé:
•••••> SFR: 10 23
•••••> Orange: 0 800 100 740
•••••> Bouygues Télécom: 0 800 291 000

• Carte de crédit perdue ou volée: 0 892 705 705

• • Retour à la page d’accueil • •

1 2 3 4