Le nourrisson : dos à la route impératif

En voiture, des dispositifs de retenue spécifiques, adaptés à la morphologie de l’enfant obligatoires jusqu’à 10 ans.
securite_enfant_enfant_ok

Les efforts sont répartis en cas de choc !

Dos à la route, la tête et le torse sont maintenus.
• Ce dispositif est à maintenir le plus longtemps possible.

Face à la route : attention, danger !

• En position face à la route, en cas de choc frontal, la tête continue son mouvement vers l’avant. Le risque de fracture des cervicales avec rupture de la moelle épinière devient alors considérable…
• Le choc peut entraîner la mort de l’enfant ou des paralysies définitives.

Respecter les consignes de fixation !

• Le siège doit être fixé selon les consignes contenues dans la notice
• Les véhicules récents bénéficient du système de fixation Isofix qui permet une installation plus simple et plus fiable du dispositif.
• Le passage incorrect d’une sangle du harnais expose également l’enfant à un risque d’éjection.

Une installation possible à l’avant, mais sous conditions !

• Il est obligatoire de débrancher l’airbag passager si vous transportez un enfant  » dos à la route  » sur le siège avant du véhicule.
• Généralement, la désactivation de l’airbag se fait par une manette située à droite du tableau de bord.

A LIRE aussi:
=> Les bébés De 13 à 18 kg : le siège harnais à cinq points
=> A partir de 18 kg : le rehausseur

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.